« Je blesse les gens pour les rendre plus beaux »
C’est le slogan d’une tatoueuse que je suis depuis quelques temps sur Tumblr. Je le trouve très doux. J’aime beaucoup cette phrase.

Depuis de nombreuses années je suis fascinée, comme beaucoup, par le tatouage.

Je ne vais pas faire de présentation bateau de ce que c’est que le tatouage, internet est là pour ça. J’ai plus envie de parler de mon approche.

Pour ma part j’aime le tatouage à l’encre noire, j’aime le tatouage au point par point, j’aime le tatouage assez grossier… J’aime le coté sacré qu’il peut avoir. J’aime aussi le coté erreur de jeunesse.

Je me souviens quand j’étais plus petite et que mon oncle me gardais. Il était punk à l’époque ( et l’est toujours à priori ) et trainait avec ses potes en écoutant de la musique. C’est là que j’ai découvert pas mal de choses, comme les Clash ou les tatouages. Il faut avouer que c’était des tatouages plutôt très moches. Des tatouages de punk. Mais j’étais tellement impressionnée. Non seulement ils avaient eu le courage de se faire tatouer, mais ils l’avaient souvent fait sur un coup de tête ou pour encrer quelque chose qu’ils aiment ou quelque chose en quoi ils croient.

♪ rose tattoo

En grandissant je me suis intéressée aux tatouages plus « professionnels », j’ai regardé sur internet. Je me suis dis que j’allais respecter tout. Connaitre le tatoueur, connaitre le salon, vérifier l’hygiène, vérifier que mon motif me plait vraiment, vérifier qu’il utilise de l’encre vegan, être raisonnable quoi.
C’est comme ça que je me suis retrouvée à aller me faire tatouer un motif pas très réfléchi sur un coup de tête, par une tatoueuse que je ne connaissait pas, mais dans un salon plutôt bien réputé.

DSCF2176.JPG
( au final ce motif a énormément de sens pour moi. )

J’ai continué avec d’autres tatouages, aux cotes et au poignets, dans le même salon, puis rien. Un gros rien pendant longtemps.

dscf2163
Ma triple lune et ses cornes

C’est surtout par faute

de moyens que je ne me suis pas faite plus tatouer pour le moment. J’ai des idées à la pelle, mais le manque d’argent permet de faire le tri.

Et puis, un jour en discutant avec une amie j’ai réalisé un truc tout bête. Je peux faire ce que je veux. Je me suis un peu renseignée et j’ai découvert tout un monde de tatouages DIY sans machines, le stick n poke ou hand poke.
Alors j’ai décidé que je tatouerai.

( C’est une décision assez irresponsable, il faut faire attention à ce que l’on fait. Et a priori le tatouage est relativement irréversible a moins de payer cher pour le faire enlever ou recouvrir. et n’oubliez pas de ne pas manger trop gras trop sucré trop salé. )

Je me suis (vraiment) beaucoup renseignée sur le sujet, sur les méthodes de tatouages, sur les façon de faire, je me suis entrainée en mode système D ; avec une aiguille a coudre sur ma cuisse, du whisky pour désinfecter et pas d’encre pour pas trop faire de dégât non plus.
J’ai quand même pris un moment pour être sure de ma décision, et j’ai acheté du matériel sur un site professionnel.
J’ai franchi le cap, j’ai tatoué. Je me suis tatouée moi même, sur un coup de tête, sans dessiner sur ma peau avant.
Étonnamment le résultat est pas mal ( par rapport à ce que ça pourrait être ).

16144748_10207842388912837_679203015_n

En bref soyez ce que vous voulez, et oui c’est cohérent puisque c’est vous, et on s’en fout au pire. Et puis je vous aime.

Un peu d’encre en témoignage ( vidéo )

Edit :

Depuis j’ai fait plein de tatouages, que je partage sporadiquement sur mon Tumblr ou sur cet album Facebook

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s